De Bordeaux à Marseille, en passant par Narbonne

alttext

Un comité de concertation pour définir le schéma directeur de la ligne ferroviaire Bordeaux-Toulouse-Marseille s’est tenu hier à Toulouse, à l’amphithéâtre Bernard Maris.

Dans le cadre de mes délégations, j’ai représenté la Ville de Narbonne lors de ce rassemblement dont le thème portait sur un sujet majeur pour l’avenir de la Narbonnaise : le développement des lignes à grande vitesse.

Convaincu que notre gare est la première « porte d’entrée » pour les touristes, j’ai souhaité réaffirmer la volonté municipale de soutenir la création de ces nouveaux axes qui, à terme, relieront Bordeaux à Toulouse, en passant par Narbonne.

La mobilité est une notion fondamentale sur laquelle vos élus doivent travailler. Je suis intervenu en précisant que la Ville souhaite étudier, avec le Grand Narbonne et la SNCF, l’aménagement d’un parking multimodal à proximité de la gare dont l’accessibilité doit être renforcée.

Le tourisme constitue une part majeure de notre économie. L’amélioration des conditions de transport est un excellent moyen de le soutenir et de le développer.