Mobilité et rayonnement de Narbonne

alttext

Un acte fort de mobilisation en faveur de la Ligne Grande Vitesse Montpellier-Perpignan, s’est déroulé le mercredi 29 novembre, à Perpignan.

Mercredi dernier, nous étions 500 élus et décideurs locaux, unis, pour exprimer notre intérêt commun quant à l’aménagement du chainon manquant de la LGV entre Perpignan et Montpellier.

Une cause régionale qui vise à favoriser l’équité territoriale de mobilité de l’Occitanie, à échelle nationale, dont le rassemblement a été rendu possible par la présidente de la Région, Carole Delga.

Cette axe essentiel d’échange et de partage qui manque à la traversée nord-sud, permettrait à Narbonne d’affirmer plus encore son ouverture sur l’Europe, de diffuser son patrimoine local, territorial, et d’ainsi favoriser son attractivité.

Alors qu’une réponse de l’Etat est attendue en janvier, je reste convaincu que la LGV permettra de développer et de faire rayonner toujours plus Narbonne.