Echanges constructifs

alttext

Une réunion publique, sous forme de Conseil municipal informel, s’est déroulée hier à la salle des Synodes en présence de 300 Narbonnais attentifs aux évolutions du site d’Aréva Malvési.

Après avoir rencontré l’association Rubrésus qui milite contre le projet de traitement des nitrates porté par Aréva Malvési, j’ai souhaité organiser une réunion d’information afin qu’élus et citoyens disposent de tous les paramètres pour se positionner sur ce sujet particulièrement technique.

La société Aréva ainsi que les associations Rubrésus et Eccla ont été conviées à s’exprimer à l’occasion de ce Conseil municipal informel.

Si l’entreprise à l’origine du projet n’a pas souhaité répondre favorablement à notre invitation, les deux associations ont pu présenter leurs arguments.

A l’occasion du Conseil municipal du 4 mai 2017, formel celui-ci, les élus voteront une motion dont les conclusions seront transmises au Préfet de l’Aude.

Dans toute sa complexité, ce projet constitue un enjeu majeur pour notre territoire. Les élus se positionneront rapidement et clairement en faveur ou en défaveur de la construction d’un tel équipement.