Chaussée de Mandirac

alttext

Samedi dernier, les élus de la Ville de Narbonne ont rendu visite aux habitants de la chaussée de Mandirac.

Sans concertation avec la Ville, l’Etat annonçait en octobre dernier, le choix d’expulser expressément 29 résidents en occupations illégales, du Domaine Public Maritime de la chaussée de la Mandirac.

Une décision qui heurte profondément les habitants concernés et que la municipalité qualifie de brutale, puisque les riverains de ce secteur, certes cabanisé, vivent dans le respect de pratiques citoyennes et responsables.

Avec plusieurs élus municipaux, nous sommes allés à leur rencontre, leur portant tout notre soutien et leur suggérant de faire de leur union, une force.

Désormais unis en association avec « Sauvons la chaussée de Mandirac », les occupants sont déterminés à agir en justice. La municipalité négocie actuellement avec l’Etat un prolongement de délai d’expulsion, ainsi qu’une demande d’indemnisation auprès des concernés.

 

Crédit photo : Philippe Leblanc – L’Indépendant